• Un livre pas comme les autres...



    Pendant mon escapade dans le Sud, le livre que j'avais commandé est arrivé et je l'ai dévoré, entre rires et fous rires


    Comment pouvais-je lire autre chose????????????????

    Si vous n'arrivez pas à lire le résumé, je vais vous donner un coup de pouce...un extrait, enfin un peu plus... croyez moi j'ai bien ri...

    La gîte

    Qu'est ce que la gîte ?
    Je n'ai pas l'intention de remplacer le cours des Glénans sur ce sujet, mais en gros, c'est lorsque le voilier penche d'un côté sous l'influence du vent, avec ou sans la volonté du skipper et ça peut pencher beaucoup et longtemps pour peu que le vent soit fort, la vie à bord ne va pas être facile à gérer pendant quelques heures.
    Si vous êtes à ce moment-là sur le pont vous avez toutes les chances de tomber à l'eau vous ou vos enfants. Mais si vous avez respecté le minimum de règles de sécurité, vos enfants sont dans la cabine donc tout baigne (si l'on peut dire).
    Vous jetez un oeil à l'intérieur, erreur, ils sont en train de crier : le plus petit est tombé de sa couchette et vous le retrouvez, la tête coincée dans la cuvette des wc (chose vue). La plus grande a reçu le contenu des placards mal fermés sur la tête et saigne de partout en hurlant à la mort.
    Vous décidez d'abandonner le barreur à son triste sort face aux éléments déchaînés et vous vous précipitez au secours de votre progéniture.
    Après avoir retiré le petit des toilettes, vous essayez de ramper pour atteindre la trousse de secours ; vous apercevez alors la porte ouverte de l'armoire de toilette et le contenu de la trousse répandue dans le lavabo, le tout baignant dans un magma rougeâtre : le flacon de mercurochrome s'est cassé en tombant (on avait dit pas de flacon en verre à bord).
    Vous attrappez ce dont vous avez besoin en laissant le reste dans le lavabo, le rangement attendra des jours meilleurs. Vous pansez la gamine, puis vous vous écroulez sur la première couchette à votre portée, car la nausée vous gagne.
    A cet instant précis, le bateau récupère son équilibre naturel, votre mari qui barre depuis des heures, et qui trouve que vous vous la coulez douce à l'abri vous appelle avec insistance : l'air de la mer ça creuse et il a une petite faim, les enfants déjà remis de leurs émotions se joignent à lui, et il ne vous reste plus qu'à respirer un grand coup et à vous cramponner à tout ce qui dépasse pour essayer d'atteindre le coin cuisine.
    Là, bonjour les dégâts ! vous avez l'impression qu'un cyclone est passé par là, les placards sont ouverts et tout est par terre, pêle-mêle. Après avoir tenté, accroupie et adossée à une paroi de remettre de l'ordre, vous renoncez, écoeurée en sentant le mal de mer redoubler à force d'être ballotée comme un yo yo.
    Votre mari, inconscient du drame qui se joue à l'intérieur vous signale que non seulement vous le laissez se débrouiller comme il peut mais qu'il commence à avoir très faim.
    Vous attrapez dans la glacière une boîte de fromage qui surnage dans la glace fondue, vous ramassez le pain rassis qui reste car vous ne vous sentez pas le courage d'aller trifouiller dans un placard pour en trouver du frais, et le dos calé contre une couchette, vous confectionnez des sandwichs.
    Vos enfants se précipitent pour les dévorer et s'empressent de les vomir une demi-heure après les avoir ingurgités car la mer a de nouveau grossi.
    Quand, enfin la tempête se calme et que le carré reprend une assiette normale, il vous faut quelques bonnes heures pour nettoyez et ranger et surtout tenter d'aérer pour faire partir l'odeur de vomi qui stagne.
    Vive les vacances.

    Très franchement, je me suis régalée, et même plus encore (zut, j'arrive pas à retrouver le format d'écriture....)

    Tout le livre est comme ça. En fait l'auteur s'adresse à Monique, une amie (imaginaire???) et détaille avec beaucoup d'humour, la Plaisance, cette galère..... et passe en revue, en chapitres très courts :  lorsque l'enfant paraît, le bateau de ses rêves (à lui) la place de port, Sparte ou Byzance, les amis sur le bateau, la manoeuvre d'accostage.....et j'en passe!!!!





    « Ciel bleu...Les SURFS.... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Octobre 2009 à 18:33
    vouais ! comme je te l'ai dit lors de mon article sur le salon de la plaisance , tout ce que raconte le livre peut m'arriver  car je sais tout juste ou est babord et tribord !! hi hi hi
    bisous et bon dimanche
    pat
    2
    Samedi 17 Octobre 2009 à 18:39
    Je l'ai lu ce livre il y a un petit moment maintenant, je l'avais acheté au salon de la navigation de plaisance à la Porte de Versailles...Ca reste assez pret de la réalité
    c'est pourquoi on a acheté un catamaran, pas de gite et des vacances confort quand on n'est pas adepte des grandes courses et ainsi on profite vraiment de lam er et de ses vacances !
    3
    Samedi 17 Octobre 2009 à 19:02
    Rien de mieux qu'un beau livre , surtout si il enrichie ta joie de vivre et c'est le cas je vois!
    Bisous ma jolie et bon dimanche
    Dany 
    4
    Samedi 17 Octobre 2009 à 19:08
    Bonsoir Coqueline, tu as su m'intéresser avec ce livre, je note son titre car de temps en temps il faut savoir rire en lisant. merci pour ce bon conseil
    bonne soirée et bon dimanche
    bisous de haute savoie
    chantal
    5
    Samedi 17 Octobre 2009 à 20:01
    <table border="0" width="100%"> <tbody> <tr> <td width="57%"> SANTIANO </td> <td width="28%">

     

    </td> <td width="15%">   </td> </tr> </tbody> </table>

    C'est un fameux trois mats fin comme un oiseau
    Hisse et oh Santiano
    Dix huit noeuds quatre cent tonneaux
    Je suis fier d'y être matelot

    REFRAIN
    Tiens bon la barre et tiens bon le vent
    Hisse et oh Santiano
    Si dieu veut toujours droit devant
    Nous irons jusqu'à San Francisco

    Je pars pour de longs mois en laissant Margot
    Hisse et oh........
    D'y penser j'avais le coeur gros
    En doublant les feux de St Malo

    On prétend que là-bas l'argent coule à flot
    Hisse et ........
    On trouve l'or au fond des ruisseaux
    J'en ramènerai plusieurs lingots

    Un jour je reviendrai chargé de cadeaux
    Hisse et .........
    Au pays j'irai voir Margot
    A son doigt je passerai l'anneau

    Tiens bon le cap et tiens bon le flot
    Hisse et oh Santiano
    Sur la mer qui fait le gros dos
    Nous irons jusqu'à San Francisco



    &&&&&&&&&&
    tu crois nous donner l'envie de partir sur un  bateau

     cela me rappelle une croisière, beaucoup de vagues, le paquebot dans tous les sens
    *tout le monde sur le pont ...
    *sauf moi coller sur mon lit dans notre cabine
    *je manquais à l'appel

    *je ne risquais pas de bouger 

    bon vent matelote
    bises marines 

    6
    Samedi 17 Octobre 2009 à 21:28
    Ce doit être très amusant !!! Bisous
    7
    Samedi 17 Octobre 2009 à 23:13
    tu me donnes envie de le lire !

    bon we !
    8
    Samedi 17 Octobre 2009 à 23:14
    Me revoici ! ! ♫ ☼
    Un peu bousculée comme d'hab ! !
    Mais quel beau séjour ! !
    Bonne semaine et gros bisous de la terre des pharaons
    @nne-mar♪e

    PS: Pour donner un petit coup de pouce à mon blog,
    il serait sympa de cliquer sur les pubs situées en bas de l'article du jour ! !
     Bien sur cela n'est pas une obligation mais j'apprécierais cet effort !
     Merci d'avance ! ! !
    9
    Samedi 17 Octobre 2009 à 23:15
    tiens, je ne suis pas dans tes liens ?

    je vérifie pour les miens (et t'y mets, si j'ai omis !!)

    bises
    10
    Dimanche 18 Octobre 2009 à 03:29
    oui c'est moi qui ai pris les photos, et j'ai le vertige
    bon dimanche
    qing et rene
    11
    Dimanche 18 Octobre 2009 à 09:23
    une envie de le lire
    bisous
    nicole
    12
    Dimanche 18 Octobre 2009 à 10:21
    Je comprends mieux pourquoi j'aime la mer surtout vue de la plage, je devais me douter de ce qui se passe sur les bateaux...
    13
    Dimanche 18 Octobre 2009 à 12:57
    merci beaucoup de m'avoir fait découvrir ce livre

    à bientôt
    14
    Dimanche 18 Octobre 2009 à 13:42
    Très bon résumé, je suis pas un grand lecteur mais là tu m'as eu. On aimerait le lire.   Bye A+
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    15
    Dimanche 18 Octobre 2009 à 14:36
    J'ai vraiment tout à apprendre en navigation, sauf la nage. mais on ne va pas loin juste avec ça !
    Bisous ma voisine
    Nettoue
    16
    Dimanche 18 Octobre 2009 à 16:52
    J'aime bien les livres comme ça, sympa, qui font marrer et changer les idées.
    Bisous
    17
    Dimanche 18 Octobre 2009 à 20:24
    on dirait que tu as trouvé chaussure à ton pied avec ce livre !
    il va devenir ta bible, non ?
    18
    Lundi 19 Octobre 2009 à 08:41
    des bisous du lundi matin !!! christel
    19
    Lundi 19 Octobre 2009 à 16:35
    Hello!
    Je ne vois pas les images ???
    Mais à la lecture, une chose est sure, je ne partirais jamais en bateau.
    J'ai traversé la méditérranée pour aller en Corse, avec un immense bateau, et j'ai quand même eut la mal de mer, alors j'imagine sur un petit voilier (lol) et en plus en famille...
    Bon, je repassserai pour les images....
    Bisou
    20
    Lundi 19 Octobre 2009 à 16:48
    Pas chaud ce matin ma voisine ! Ca géle ! Je prends le temps d'écouter la chanspn de Mort Shumann en te lisant
    Bonnes soirée ma voisine
    Bisous
    21
    Mardi 20 Octobre 2009 à 02:39
    ouh la la j'ai lu dans un de tes com" sur un blog que tu avais ta carte de donneur !
    je viens de publier un article sur le don d'organes qui ... va peut-être te faire réfléchir, tu me diras (poliment) ce que tu en penses dans un com" n'est-ce pas ?

    bises
    22
    Mardi 20 Octobre 2009 à 09:35
    JE VAIS ESSAYER DE LE TROUVER
    BISES
    NICOLE
    23
    Mardi 20 Octobre 2009 à 11:16
    Eheh, ce sont les plaisirs de la Mère, (lol) partager les passions du mari.

    Bonne journée
    Denis
    24
    Mardi 20 Octobre 2009 à 12:58

    "J'ai bien besoin de rire en ce moment, car, c'est une bonne tempête que je suis en train de me ramasser...Tiens, un beau titre : "tempête sur le net"....Sinon, tu me le prêtes ? "

    ce commentaire me donne une idée géniale
    j'espère que juju est encore comme moi
    une grande gamine qui croit au Père Noël







    surprise annoncée

    bisous

    25
    Mardi 20 Octobre 2009 à 13:13
    Coucou!
    Je ne vois pas mon com d'hier ??? J'étais passée et je te disais que je ne vouyais pas les images...
    Aujourd'hui, elles sont visibles, c'est mieux (lol)
    Bonne lecture et bisou!
    26
    Mardi 20 Octobre 2009 à 17:08
    Frais le matin n'est-ce pas ma voisine ! Quand je pense que tu vas bientôt aller vers le soleil...
    Je t'embrasse chère Coqueline
    Nettoue
    27
    Jeudi 22 Octobre 2009 à 03:13
    tu vois avec le temps qu'il fait chez moi, un bon livre sous une bonne couette, je prends
    28
    Samedi 24 Octobre 2009 à 14:43
    Riche tout ceci ... je ne sais ou donner de la tête hhihi !! je reviendrai a++++
    29
    juju
    Lundi 13 Mai 2013 à 18:36
    Ce qui serait bien, c'est que tu nous le mettes en ligne..Une page chaque jour...
    J'ai bien besoin de rire en ce moment, car, c'est une bonne tempête que je suis en train de me ramasser...Tiens, un beau titre : "tempête sur le net"....Sinon, tu me le prêtes ?
    30
    audy
    Lundi 13 Mai 2013 à 18:36
    de passage sur un autre blog ou je vois un com venant de celui ci je me dis tiens allons voir, et je repars contente de ma visite....j'aime la chanson que moi aussi j'ai chanté, hurlé même à l'époque, puis le livre m'a attiré l'oeil ...et je vais me le faire celui là aussi parce que moi et la lecture ça ne fait qu'un....et puis aussi je vais mettre ce blog en favori parce que je m'y sens bien tout simplement. merci et à bientôt
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :